Installations

Notre engagement de qualité

Les méthodes et les procédures de travail sont vérifiées en continu grâce à un programme de contrôle de la qualité. Ce contrôle s'applique à toutes les étapes du procédé ainsi qu'au suivi des analyses en laboratoire, à la recherche, au traitement des rejets, etc.

Visite guidée

Bâtiment administratif

Horizon Environnement

Le bâtiment administratif sert aux activités de gestion et de contrôle des opérations. Il abrite aussi le poste d'accueil.

Balance

Centre de pesés Horizon Environnement

Tous les chargements reçus au Centre sont pesés. Cela fait partie des nombreux contrôles qui nous permettent de tenir un registre précis de tous les sols entreposés et confinés, incluant la provenance et la nature de la contamination.

Installations stockage

Entreposage de sols contaminés

Le site de Grandes-Piles est également équipé de vastes entrepôts étanches (4 500 m2) à atmosphère contrôlée où le stockage temporaire des sols est possible en toute sécurité. Ces abris offrent les conditions idéales pour réaliser la première étape du traitement, soit le tamisage.

Unité de traitement thermique des sols

Unité de traitement thermique des sols

L'usine de traitement des sols utilise une technologie de désorption thermique pour extraire des sols les contaminants organiques. Les contaminants recueillis sont ensuite détruits à très haute température. Finalement, les gaz épurés sont refroidis, filtrés et l'acidité résiduelle est neutralisée. Le taux minimal d'efficacité de ces installations est de 99,99 %.

Les cellules de confinement

Cellules de confinement des sols

Les cellules de confinement à sécurité maximale du Centre de Grandes-Piles peuvent recevoir des sols dont la contamination est inférieure aux normes de l'annexe 1 du Règlement sur l'enfouissement des sols contaminés (RESC). Les cellules sont excavées à même la couche argileuse. Il doit y avoir au moins trois mètres d'argile sous les cellules. Cette argile imperméable constitue un bouclier naturel, empêchant les contaminants de migrer vers la nappe phréatique. Mais la protection ne s'arrête pas là. Le fond et les côtés des cellules sont recouverts de deux géomembranes de polyéthylène à haute densité, séparées par un géodrain.

De plus, les cellules sont entourées d'une paroi verticale étanche constituée d'argile liquéfiée. Les cellules sont munies d'un système de collecte du lixiviat par pompage. Les eaux de pompage sont recueillies dans les bassins et traitées. Une fois remplies, les cellules sont isolées par deux géomembranes étanches et deux géotextiles recouverts de sable et de terre végétale. Un système d'évent est mis en place.

Voir une coupe schématique de la cellule.

Traitement des eaux

Traitement des eaux

Les installations de traitement des eaux comportent cinq bassins et une usine de traitement des eaux. Les bassins sont creusés dans la couche d'argile. Le fond et les parois sont recouverts d'une membrane étanche de polyéthylène de haute densité.

Le procédé de traitement des eaux comporte plusieurs étapes :

  • ajustement du pH si nécessaire
  • filtre Gaff
  • filtre au sable
  • filtre pour composés organiques
  • filtre au charbon activé
  • filtre au charbon pour le mercure

Une fois traitées, les eaux sont conservées dans un bassin tandis qu'on procède à leur analyse. Si la qualité de l'eau ne satisfait pas tous les critères exigés, l'eau est traitée à nouveau. Lorsqu'elles répondent aux normes, les eaux sont évacuées dans le réseau hydrique de surface.

Hydrogéologie

Hydrogéologie

Le Centre de Grandes-Piles bénéficie de conditions hydrogéologiques exceptionnelles. Il est aménagé sur un terrain plat constitué d'une couche sablonneuse d'une épaisseur de 0,3 à 3 mètres. Sous la couche sablonneuse, on retrouve une épaisse couche d'argile imperméable dont l'épaisseur peut atteindre 27 mètres. Cette couche d'argile constitue une barrière naturelle entre la cellule de confinement et la nappe phréatique.